‘Contagion’ ou comment les films-catastrophe “éduquent” les masses


Olivier Demeulenaere - Regards sur l'économie

Décodage par le site américain The Vigilant Citizen du film « Contagion », sorti en mars 2012 – peu après le délire/fiasco de la grippe H1N1. (Traduction le Bistro Bar Blog). OD


Les films hollywoodiens sont présentés habituellement comme une forme de divertissement, mais leurs scénarios masquent souvent un agenda spécifique. Les  »films-catastrophe », films de fin du monde au travers de diverses crises populaires, sont particulièrement intéressants car ils suivent tous la même formule de base et glorifient les mêmes entités. Dans cet article, nous verrons le film-catastrophe ‘Contagion’ et sa manière d’enseigner aux spectateurs à qui faire confiance ou non durant une crise.

Voir l’article original 2 691 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s