Iran Protests Seem Staged. Here’s Why.


World Affairs

There are protests all over Iran now and social media is full of pictures and videos that show people rising up against the government. The main purported reason is bad economy. Some are even calling for the end of Islamic Republic. Is this an authentic, spontaneous event or is it a drama created by covert puppeteers?

Undoubtedly, there’s a young and westernized Iranian Middle Class that wants to get rid of the Sharia Law. After all, Iran was quite secular before 1979.

However, the narrative about the economy makes no sense. Iran’s economy has been booming for the last two years since the US/EU sanctions were removed. If there was an ideal time for an economic uprising, it would have been between 2012 and 2015. Below is a picture of real GDP growth in the last seven years:

Iran Real GDP Growth
Don’t forget that Iran has the

View original post 648 mots de plus

Publicités

Our Cultural Decline Follows (((Communist))) Blueprint


Horkheimer.png

The Frankfurt School were a group of Marxist Jewish intellectuals at Frankfurt University in the 1920-1930’s. (They emigrated to NYC after Hitler came to power.) They included Max Horkheimer, Theodor W. Adorno, Herbert Marcuse &  Erich Fromm, and were responsible for the « New Left » and feminism. Financed by Jewish millionaire Felix Weill, they were instrumental in the degradation of Western society according to the long-term cabalist Jewish (Satanist) plan outlined in the Protocols of Zion. The connection between Communism and Judaism is the Cabala, i.e. Freemasonry.
 
 Timothy Mathew’s « The Frankfurt School:  Conspiracy to Corrupt » (Catholic Insight, March 2009) demonstrates that Cabalist (Masonic) Judaism is a satanic cult. First Jews, then Masons and now humanity as a whole has been inducted into this satanic cult, Communism/Zionism, whose aim is to pervert, enslave and exploit humanity. 

Source: Our Cultural Decline Follows (((Communist))) Blueprint

La Controverse de Sion


Une présentation inspirée :

Des origines du sionisme à la création de l’État d’Israël et ses conséquences, ou plus de 2500 ans d’Histoire au service de la destruction

perf6.000x9.000.inddLa Controverse de Sion retrace l’histoire d’un asservissement, celui du peuple que l’on appelle « juif », depuis l’élaboration de la doctrine raciale et élitiste des prêtres lévites en 458 avant J.-C., jusqu’à la création de l’État d’Israël, qui fut l’accomplissement littéral de la doctrine développée dans la Torah et le Talmud : celle de la destruction et du meurtre des « païens ». Deir Yassin en fut la pierre d’achoppement. C’est l’histoire tragique d’un peuple voué à une mission destructrice et prisonnier de cette doctrine folle qui commande à la fois leur Exil chez les païens, et en même temps la destruction ultime de ces païens et le couronnement final lorsque tous les « juifs » seront réunis sur la « Terre promise ».
La Controverse de Sion retrace les débuts du judaïsme (l’on devrait dire « talmudisme »), et le développement de cette doctrine destructrice à travers l’Histoire. Elle explique également de façon très claire et détaillée la façon dont le sionisme révolutionnaire et le communisme révolutionnaire travaillèrent main dans la main pour influer et dominer le cours des affaires internationales, via le soutien inconditionnel des dirigeants occidentaux à ces 2 mouvements.
Car cette histoire tragique est aussi et surtout celle des peuples non-juifs soumis aux volontés de dirigeants totalement dédiés à la cause du sionisme. Paradoxe incroyable : ces païens dont le Talmud décrète l’asservissement et l’anéantissement ultime furent tous amenés à soutenir la cause sioniste et à faire la volonté des sionistes – depuis le roi Cyrus de Perse jusqu’à Balfour et Truman (en passant par Bush, Blair, Sarkozy et tous les autres aujourd’hui).
Comment peut on expliquer cette si totale soumission des politiciens occidentaux aux volontés des sionistes ? La lecture de la Controverse de Sion est indispensable pour comprendre ce fait. En attendant, il suffit de citer ce passage de la Controverse pour ressentir tout le malaise et le drame de l’Histoire :
Un homme politique, « rendu perplexe à la Conférence de la Paix de 1919, […] demanda à M. Balfour pourquoi il désirait tant provoquer le « retour » des Juifs en Palestine ; si c’était vraiment l’accomplissement de la prophétie, alors la prophétie décrétait aussi que la fin du monde s’ensuivrait. M. Balfour répondit indolemment. « Précisément, c’est ce qui rend tout cela tellement intéressant. » »
Et l’on pourra conclure par cette phrase de M. Maurice Samuel (un juif) :

« … nous les juifs, les destructeurs, resteront les destructeurs à jamais… rien de ce que les gentils feront ne répondra à nos besoins et nos exigences »

via La Controverse de Sion

Les Dessous de la vaccination


L'Amer Dessous Des Cartes

Vaccins-dangerLe dogme vaccinal est profondément remis en question :

Inefficace et dangereux pour certains,
admis, enseigné et irréfutable pour la majorité


« Discuter des vaccinations avec un médecin est comme parler de végétarisme avec un boucher »
George Bernard Shaw

On pense à tort que la remise en question de la vaccination est l’affaire d’une poignée d’illuminés sectaires baba-cool issus d’internet. Cette vue réductrice, fallacieuse et véhiculée par les médias est mensongère. Une bibliographie importante de professionnels de santé ou de biologie, ainsi que les interventions nombreuses au plus haut sommet de l’état démontrent que ce problème est loin d’être anecdotique.

Ce dossier vous est présenté par un « jeune » père, recherchiste, archiviste et activiste numérique. Après plusieurs années de veille d’actualité, d’archivage de documents divers, audio, vidéo et écrits, après l’achat et la lecture d’ouvrages plébiscités ou méconnus sur la question de la controverse vaccinale, mon positionnement anti-vaccin est ici…

View original post 1 272 mots de plus

Pesticide Suicide


Tales from the Conspiratum

« Sixty percent (60%) of Americans with a chronic condition is almost impossible to grasp because it’s a mind-boggling statistic. How is this possible? And, why so many? »

With permission from

http://www.counterpunch.org

Photo by jetsandzeppelins | CC BY 2.0

Pesticide suicide refers to toxic chemicals mucking up the health of animals, plants and insects. This worldwide causatum may be totally out of control or maybe not; nobody knows for sure. Therein lies the scary part.

However, what is known is not encouraging: “Industrial toxins are now routinely found in new-born babies, in mother’s milk, in the food chain, in domestic drinking water worldwide… Humans emit more than 250 billion tonnes of chemical substances a year, in a toxic avalanche that is harming people and life everywhere on the planet.” (Source: Scientist Categorize Earth as a Toxic Planet, Phys Org, February 7th 2017) For obvious reasons…

View original post 1 936 mots de plus

DARPA developing “genetic doomsday” weapon to exterminate populations on demand… GMOs to become WMDs


Tales from the Conspiratum

Source: DARPA developing “genetic doomsday” weapon to exterminate populations on demand… GMOs to become WMDs – NaturalNews.com

With permission from

NaturalNews.com

Image: DARPA developing “genetic doomsday” weapon to exterminate populations on demand… GMOs to become WMDs

(Natural News) The U.S. military agency known as DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency) is investing $100 million into so-called “genetic extinction technologies” that could be deployed to exterminate targeted human populations.

Emails acquired under the Freedom of Information Act (FOIA), “suggest that the US’s secretive Defense Advanced Research Projects Agency (Darpa) has become the world’s largest funder of “gene drive” research,” reports The Guardian. “The use of genetic extinction technologies in bioweapons is the stuff of nightmares…” The Guardian reports.

The disclosure of this genetic extinction technology comes on the heels of Natural News blowing the whistle on a global eugenics program to target and exterminate people of African descent as part of an ongoing global depopulation agenda

View original post 648 mots de plus